Artikle

Quelles sont les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur la gestion des soins ?

Par GE Healthcare

Il y a beaucoup de conversations constructives dans le secteur de la santé : la technologie comme catalyseur, l’informatique comme intégrateur, l’intelligence artificielle comme solution d’avenir, etc. Mais les défis communs – comment économiser de l’argent, comment mettre en place des services cliniques pérennes, comment continuer à fournir les meilleurs soins possibles aux patients – sont des questions essentielles que l’on nous pose tous les jours.

Maintenir une qualité de service tout en réduisant les coûts

Faites la connaissance de Charles. Il est le directeur général d’un grand hôpital de soins intensifs au Royaume-Uni. C’est un homme très occupé qui doit faire face à de nombreux problèmes financiers, opérationnels et cliniques tout en garantissant aux patients le plus haut niveau de soins dans sa région.

Sa grande préoccupation du moment : comment gérer un nombre croissant de patients et d’examens d’imagerie tout en réduisant les coûts. Au cours des 3 prochaines années, 22 % de ses radiologues consultants prendront leur retraite, et le taux de postes vacants est toujours élevé. En examinant de plus près les questions de durabilité liées au maintien de ses services, il est clair que si la situation n’est pas réglée de manière urgente, le traitement des patients risque d’être impacté.

Êtes-vous prêt pour une transformation numérique plus intelligente ?

Regrouper des données disparates pour optimiser les soins apportés aux patients

Marie est la DSI d’un hôpital universitaire en Belgique. Son casse-tête à elle : savoir que les systèmes de son établissement, tous fournisseurs confondus, renferment une multitude de données qui pourraient bénéficier aux soins apportés aux patients, mais n’avoir aucun moyen de les regrouper en les axant sur le patient.

« Comment puis-je tirer parti des décisions orientées données et de leurs avantages pour mettre en place des pratiques médicales fondées sur des données probantes ? », me demande-t-elle. Par exemple, en cardiologie, son équipe sait qu’il existe de nombreuses données dans le système de gestion des dossiers médicaux électroniques (EMR), dans le laboratoire de cathétérisme, dans le système échographique EchoPac et dans d’autres échographes.

Plusieurs problématiques, une même solution : l’interopérabilité

La solution aux problèmes de Charles et de Marie réside dans l’interopérabilité et dans la valorisation des ressources dont ils disposent, qu’il s’agisse de médecins, de techniciens ou de machines.

Il s’agit de briser les silos organisationnels et techniques afin que toutes les informations soient réunies au même endroit pour simplifier le processus de prise de décision. Cela permet aux médecins de consulter un dossier patient complet n’importe où et à tout moment pour optimiser les soins apportés aux patients, et de s’appuyer sur des données précises pour analyser les résultats cliniques ou prendre des décisions.

Ces données normalisées peuvent ensuite être connectées grâce à des outils d’analytique avancée afin d’identifier et d’éliminer les inefficacités et d’améliorer les performances. Les données normalisées peuvent également être analysées par l’intelligence artificielle (IA), ce qui peut constituer un premier pas vers la médecine de précision.

Il s’agit en outre de rationaliser la collaboration avec les médecins et les patients dans le but d’améliorer la qualité des services offerts aux patients et de réduire les délais de transmission des comptes-rendus. La charge de travail peut être répartie entre les radiologues basés sur différents sites au sein d’un réseau d’hôpitaux. Les outils de collaboration peuvent aussi permettre aux médecins de travailler à distance, ce qui contribue à pallier la pénurie de spécialistes.

Afin de réduire les goulots d’étranglement dans la gestion des soins, les réponses aux questions les plus fréquentes viendront d’une collaboration étroite entre l’industrie et les soins de santé, renforçant le besoin de connectivité et de technologies basées sur des normes communes.

En tant que prestataire de soins de santé, vous devez exiger l’interopérabilité de vos fournisseurs et rester ouvert aux partenariats susceptibles de vous aider à éliminer les obstacles.

Solutions connectées intelligentes

Vous aimeriez mettre en place une approche plus stratégique en matière d’interopérabilité ?

Découvrez comment les solutions connectées intelligentes peuvent vous aider.

Les solutions GE Healthcare, dotées de la technologie Intel®, offrent les performances, la fiabilité et la sécurité requises pour rassembler fournisseurs, patients et informations intelligentes sur le point d’intervention, afin de réduire les délais de diagnostic et de produire de meilleurs résultats.