Une solution phare pour des avancées cliniques exceptionnelles 
Une solution phare pour des avancées cliniques exceptionnelles 

Les avancées cliniques ont pour objectif d’apporter des soins de qualité à un maximum de patients ; le système NM/CT 870 DR a été conçu dans ce sens. Il s’agit d’un système SPECT/CT haut de gamme, qui associe la flexibilité d'un système CT autonome aux toutes dernières avancées en matière de réduction de la dose et d’élimination des artefacts métalliques. Ce système garantit les résultats précis et reproductibles dont les médecins ont besoin, avec un flux de travail simplifié et confortable, et vous permet d’obtenir des résultats cliniques sans précédent grâce à une solution d’imagerie hybride.
TECHNOLOGIE

Large éventail de fonctionnalités SPECT/CT

Une vision entièrement numérique de la médecine nucléaire

PRODUCTIVITÉ

Optez pour un flux de travail entièrement numérique avec l’application SmartConsole

Une seule source pour toutes vos images moléculaires

UNE SOLUTION TOURNÉE VERS L’AVENIR

Un système prêt pour l’avenir au moment où vous l’êtes

EXPÉRIENCE PATIENT

Exploitez au mieux le temps passé avec vos patients

Une évolution de la gestion de la dose SPECT

Technologie innovante de réduction de la dose pour l’imagerie CT

QUANTIFICATION

SPECT/CT quantitative disponible pour tous les patients, tous les jours

Conçu pour la quantification

APPLICATIONS QUANTITATIVES

Prenez des décisions éclairées en vous appuyant sur des résultats mesurables

SYNTHÈSE

Un système SPECT/CT pour des découvertes fondamentales

Produits connexes

  • 1Par rapport au collimateur LEHR, avec mode d'acquisition « Step & Shoot » (imagerie SPECT) / sans Clarity 2D (imagerie planaire) Tel que démontré dans des tests sur fantômes avec protocole d’acquisition osseux, traitement Evolution (pour SPECT) et avec la méthode d’observation du modèle. Étant donné que les résultats obtenus avec la méthode d'observation du modèle ne correspondent pas toujours à ceux obtenus avec une interprétation humaine, la réduction de dose/de durée dépend de la tâche réalisée, de la taille du patient, de la localisation de l’anatomie et des pratiques cliniques. Un radiologue doit déterminer la dose et la durée d’acquisition appropriées selon la tâche clinique considérée.
  • 2 Qualité d'image telle que définie par un indice d'artefact lors des tests avec fantôme. Données sur fichier.
  • 3 Testé à l’aide d’un fantôme en utilisant la méthode d'observation du modèle. Pour les examens SPECT, une comparaison a été établie avec l’utilisation d’un collimateur LEHR et du mode d’acquisition SPECT Step & Shoot. Pour les examens Planar, une comparaison a été établie avec l’utilisation du collimateur LEHR sans Clarity 2D.
  • 4 En environnement clinique, l'utilisation des options Evolution4a (Evolution for Bone, Evolution for Cardiac, Evolution for Bone Planar) et de l’Evolution Toolkit4b est recommandée après avoir consulté un spécialiste des applications de médecine nucléaire, un physicien et/ou un médecin spécialisé en médecine nucléaire afin de déterminer la réduction appropriée de la dose ou de la durée d’acquisition pour obtenir une qualité d’image diagnostique pour une tâche clinique particulière, en fonction du protocole mis en place par l’établissement médical.
  • 4a Options Evolution - Les spécifications des outils Evolution sont établies à partir d'une simulation de statistiques de comptage, en utilisant les protocoles d’usine par défaut et en acquérant les images de traceurs radioactifs marqués au 99mTc avec un collimateur LEHR sur un fantôme anthropomorphe ou un fantôme NCAT SIMSET réaliste, avant d'effectuer une comparaison quantitative et qualitative des images.
  • 4b Evolution Toolkit - Les spécifications de l’Evolution Toolkit sont établies à partir d'une simulation de statistiques de comptage complètes, en utilisant des images fantômes de simulation de lésion obtenues avec divers traceurs radioactifs et des collimateurs différents, et en montrant que la qualité des images SPECT reconstruites avec l’Evolution Toolkit fournit des informations cliniques équivalentes, tout en offrant un meilleur rapport signal/bruit, un meilleur contraste et une meilleure résolution des lésions que les images reconstruites par FBP/OSEM.
  • 5 En pratique clinique, la réduction de la dose de rayonnement CT reçue par le patient liée à l'utilisation d'ASiR ou de VISR varie en fonction de la procédure clinique réalisée, de la taille du patient, de l'emplacement de la structure anatomique et des méthodes utilisées par l'établissement. La bonne dose à appliquer devrait être déterminée lors d’une consultation avec un radiologue et un physicien afin d’obtenir une image diagnostique de qualité pour une tâche clinique particulière.
  • 6 Précision quantitative définie comme équivalente au niveau d’activité injecté mesuré par compteur dans un fantôme de test. On entend par équivalence une différence inférieure à 11 % lors de la comparaison des comptages mesurés dans des examens SPECT corrigés par les techniques de correction d'atténuation CT avec reconstruction Q.AC, avec les comptages mesurés dans des examens corrigés par les techniques de correction d'atténuation CT avec reconstruction de référence. Les comptages mesurés sont définis comme la moyenne dans des régions d'intérêt identiques positionnées sur les coupes SPECT reconstruites de l’examen, avec un fantôme de solution au 99mTc homogène.