• Gérer le rythme de travail en unité de réanimation tout en proposant des soins respiratoires personnalisés.

    Le ventilateur CARESCAPE R860 propose les avantages suivants :

    • Navigation sans menu via un écran tactile – Une interface utilisateur intuitive avec des espaces de travail et des vues en option facilite le flux de travail quotidien et réduit la fatigue mentale.1
    • Données exploitables - Des outils d’aide à la décision (spirométrie visuelle, comparaison de tendances d’événements, etc.) vous permettent de planifier les étapes suivantes et de suivre les progrès du patient.
    • Thérapie individualisée – Réalisez des réglages cliniques avancés adaptés à chaque patient pour garantir une ventilation protectrice ; évaluez l’aptitude au sevrage (ERS Sevrage) ; déterminez l’état nutritionnel à l’aide de la calorimétrie indirecte et mettez en place des protocoles pour l’Oxygénothérapie à Haut Débit.

    1. Marjanovic, N. S., Simone, A. D., Jegou, G., & L’Her, E. A new global and comprehensive model for ICU ventilator performances evaluation. Annals of Intensive Care. 2017 ; 7:68

Écoutez ce que les médecins pensent du ventilateur CARESCAPE R860*

  • Simplifiez la transition vers l’Oxygénothérapie à Haut Débit grâce au ventilateur CARESCAPE R860

    L’Oxygénothérapie à Haut Débit, ou HFOT pour High Flow Oxygen Therapy (avec des débits pouvant atteindre 60 l/min), est une alternative intéressante à l’oxygénothérapie conventionnelle/bas débit, car elle dispense un débit d’oxygène réchauffé et humidifié, mieux toléré par les patients en réanimation. Découvrez les avantages de l’Oxygénothérapie à Haut Débit dans cette fiche technique, comme la réduction du risque de ré-intubation après une ventilation mécanique.

    Le ventilateur CARESCAPE R860 munit de la fonction Oxygénothérapie à Haut Débit fournit les avantages suivants :

    • Transition fluide de la ventilation mécanique à l’Oxygénothérapie à Haut Débit sans nécessité de changer le circuit patient. L’Oxygénothérapie à Haut Débit peut être administrée via un circuit mono branche ou double branche
    • Un bargraphe de pression unique permet de visualiser la pression dans le circuit respiratoire et vous alerte en cas d’occlusion, avant que le patient de désature.
    • Une navigation sans menu via un écran tactile permet d’afficher les courbes de tendances et de suivre les transitions et les progrès du patient.

    Visionnez cette vidéo pratique pour en savoir plus sur les mode de ventilation non-invasive disponibles sur le ventilateur CARESCAPE R860*.

     

    Lisez ce guide de référence rapide pour apprendre à paramétrer très simplement le mode Thérapie O2 (Oxygénothérapie à Haut Débit)

    2. Maggiore SM, et al. Am J Respir Crit Care Med. 1er août 2014 ;190(3):282-8.

  • Outils de ventilation protectrice
    Limiter les complications pulmonaires

    Pour éviter les barotraumatismes et les atélectasies, le ventilateur CARESCAPE R860 dispose d’un certain nombre d’outils de ventilation protectrice.

    Des lésions pulmonaires induites par la ventilation peuvent se produire si les réglages de pression et de volume du ventilateur ne sont pas personnalisés pour chaque patient. Pour éviter les barotraumatismes et les atélectasies, en particulier présentant des syndromes de détresse respiratoire aigüe, le ventilateur CARESCAPE R860 dispose d’un certain nombre d’outils de ventilation protectrice. Lisez cette fiche pour un aperçu rapide.

    Mettez rapidement en place une stratégie de ventilation protectrice à l’aide d’outils cliniques avancés permettant de :

    • Visualiser la compliance pulmonaire et suivre la pression délivrée aux poumons avec le système de capteur SpiroDynamics™
    • Déterminer la Capacité Résiduelle Fonctionnelle (CRF ou EELV) à l’aide du logiciel CRF INview™
    • Réaliser rapidement des mesures séquentielles de CRF à des niveaux de PEP croissants ou décroissants, afin de déterminer le niveau de PEP optimal, à l’aide du logiciel PEP INview.

    Découvrez comment la stratégie de ventilation protectrice a été utilisée pour la prise en charge de patients atteints de la COVID-19 dans ce webinaire présenté par le professeur Luciano Gattinoni*.

    Commandez un exemplaire du guide de référence rapide à l’utilisation des outils de ventilation protectrice du CARESCAPE R860*.

    3. Moloney E D and Griffiths M J D, Protective ventilation of patients with acute respiratory distress syndrome, 2004; British J Anaes. 2004; 92(2): 261-270.
    4. Chiumello D, Nitrogen washout/washin, helium dilution and computed tomography in the assessment of End Expiratory Lung Volume, Crit Care Med 2008; 12: R150 doi:10.1186/cc7139.

Stratégie de ventilation protectrice en réanimation

Découvrez comment les outils de ventilation et de protection pulmonaire du CARESCAPE R860 fonctionnent.
  • Un sevrage intuitif et personnalisé avec le ventilateur CARESCAPE R860

    Permet de réduire la durée de séjour à l’hôpital en évaluant la capacité de vos patients à se passer de la ventilation mécanique.5,6 Accélérez le sevrage de vos patients grâce à un outil très simple à utiliser, intégré au ventilateur CARESCAPE R860. Le mode ERS (Essai de Respiration Spontanée) vous permet de gérer les essais de manière simple et cohérente, tout en fournissant des tendances pour évaluer les progrès du patient. En utilisant un protocole de sevrage normalisé, les médecins des unités de réanimation peuvent réduire le délai de sevrage de 78%.7 

    Le mode ERS propose des critères d’arrêt faciles à régler, tel que :

    • Durée de l’ERS
    • Durée de l’apnée
    • Volume minute expiré maximal et minimal
    • Fréquence respiratoire maximale et minimale

    Si le patient ne réussit pas l’essai de respiration spontanée (ERS), le ventilateur bascule automatiquement sur les paramètres de ventilation mécanique précédents, vous permettant ainsi de vous occuper de vos autres patients. Utilisez l’écran des tendances pour suivre les progrès du patient.

    Visionnez la vidéo sur le sevrage de la ventilation mécanique et découvrez à quel point il est simple de déterminer si votre patient est prêt à se passer du ventilateur CARESCAPE R860.

    Consultez le guide de référence rapide du CARESCAPE R860 pour plus d’informations sur l’utilisation du mode ERS. 

    5. Hess DR, Kacmarek RM. Ventilator Liberation. In: Essentials of Mechanical Ventilation. Fourth Edition. McGraw-Hill Education; 2019:167-175.
    6. Haas CF, Loik PS. Ventilator Discontinuation Protocols. Respiratory Care. 2012;57(10):1649.
    7. Blackwood B. et al. Use of weaning protocols for reducing duration of mechanical ventilation in critically ill adult patients: Cochrane systematic review and meta-analysis. BMJ 2011: 342: c7237.

Impact de la nutrition en unité de réanimation

Durée du séjour : Calculer l’impact en unité de réanimation

Il a été démontré que l’évaluation de la nutrition basée sur des données chiffrées, à l’aide d’un outil de calorimétrie indirecte, pouvait potentiellement réduire la durée de séjour en réanimation de 2,9 jours.1

  • Environ 40 à 50% des patients de réanimation souffrent de malnutrition.2,3,4
  • La malnutrition est associée à des taux accrus de morbidité et de mortalité. 5-11
  • Les équations prédictives sont correctes dans 30 % des cas. 12,13,14
  • Le coût moyen est de 4 772 dollars par jour. 15

1. Neumayer LA, Smout RJ, Horn HG, Horn SD. Early and sufficient feeding reduces length of stay and charges in surgical patients. J Surg Res. 2001;95(1):73–77.
2. 
Reid, CL. Nutritional requirements of surgical and critically-ill patients: do we really know what they need? Proc Nutr Soc. Août 2004 ;63(3):467-72.
3. Fessler. Malnutrition : A Serious Concern for Hospitalized Patients. Today’s Dietitian. 2008; Vol. 10 No. 7; 44.
4. Delgado, Artur et al. Hospital malnutrition and inflammatory response in critically ill children and adolescents admitted to a tertiary intensive care unit. Clinics. 2008;63:357-62
5. Rubinson L, Diette GB, Song X, Brower RG, Krishan JA. Low caloric intake is associated with nosocomial bloodstream infections in patients in the medical intensive care unit. Crit Care Med 2004; 32(2): 350-356.
6. Heyland DK, Schroter-Nopee D, Drover JW, Minto J, Keefe L, Dhaliwal R, et al. Nutrition support in the critical care setting: current practice in Canadian ICUs – opportunities for improvement? JPEN J Parenter Enteral Nutr 2003; 27(1): 74-83.
7. Zijlstra N, Dam SM, Hulshof PJM, Ram C, Hiemstra G, Roos NM. 24-hour indirect calorimetry in mechanically ventilated critically ill patients. Nutr Clin Pract 2007; 22(2): 250-255.
8. Campbell CG, Zander E, Thorland W. Predicted vs. measured energy expenditure in critically ill, underweight patients. Nutr Clin Pract 2005; 20(2): 276-280.
9. Benotti PN, Bistrian B, Metabolic and nutritional aspects of weaning from mechanical ventilation. Crit Care Med 1989; 17(2): 181-185.
10. Fraser IM. Effects of refeeding on respiration and skeletal muscle function. Clin Chest Med 1986; 7(1): 131-139.
11. Artinian, V, Krayem, H, DiGiovine, B. Effects of Early Enteral Feeding on the Outcome of Critically Ill Mechanically Ventilated Medical Patients. Chest. 2006; 129: 960 –967.
12.Malone AM. Methods of assessing energy expenditure in the intensive care unit. Nutr Clin Pract. 2002; 17: 21-28.
13. Matarese LE, Gottschlich MM (eds). Contemporary Nutrition Support Practice: A Clinical Guide. 1998: 79-98.
14. Reeves MM, Capra S. Variation in the application of methods used for predicting energy requirements in acutely ill adult patients: a survey of practice. Eur J Clin Nutr. 2003; 57: 1530-1535.
15. Dasta, J. McLaughlin T. Mody S, et al. Daily cost of an intensive care unit day: the contribution of mechanical ventilation. Crit care Med 2005 Vol. 33, n° 6, pages 1266-71. 14.
16. Metnitz PG, Metnitz B, Moreno RP, Bauer P, Del Sorbo L, Hoermann C, de Carvalho SA, Ranieri VM; SAPS 3 Investigators. Epidemiology of mechanical ventilation: analysis of the SAPS 3 database. Intensive Care Med. 2009 May;35(5):816-25.

Calculer l'impact

Présentation du ventilateur

ep-carescape r860 hotspot tour images-front-carescape -r860 adult 003 adult screen_new_jpg
  • Témoin d’alarme 360°

    tegories-respiratory-and-sleep-carescape r860 hotspot tour images-front-img_1741_hires_jpg
  • Écran tactile 15"

    espiratory-and-sleep-carescape r860 hotspot tour images-front-carescape r860 display 2_jpg
  • Clavier et bouton de réglage intégrés

    categoriesrespiratoryandsleepcarescape r860 hotspot tour imagesfrontr860keypadjpg
  • Composants à usages multiples

    tegories-respiratory-and-sleep-carescape r860 hotspot tour images-front-img_1831_hires_jpg
  • Protection inspiratoire

    tegories-respiratory-and-sleep-carescape r860 hotspot tour images-front-img_1829_hires_jpg
  • Queue d’aronde permettant de soutenir le rail de montage réglable (des deux côtés)

    uct-categories-respiratory-and-sleep-carescape r860 hotspot tour images-front-picture1_jpg
  • Module de ventilation en option (monté d’un côté ou de l’autre)

    categoriesrespiratoryandsleepcarescape r860 hotspot tour imagesfrontmodule dockjpg
  • Roulettes avec mécanisme de verrouillage (toutes les roues se bloquent)

    duct-categories-respiratory-and-sleep-carescape r860 hotspot tour images-front-casters_jpg

Caractéristiques techniques du CARESCAPE R860

Demandez une copie des caractéristiques techniques du ventilateur pour obtenir des informations techniques détaillées et déterminer si ce ventilateur répond aux exigences de votre établissement.
  • Option Néonatalogie

    Avec le CARSECAPE R860, homologue pour une utilisation avec ces patients particulièrement vulnérables, un codage couleur spécial distingue ce dispositif dédié à la réanimation néonatale des autres ventilateurs de votre parc. Des modes de ventilation spécialisés sont proposés pour faciliter le sevrage de la ventilation mécanique pour les nouveau-nés. 

    Le mode Volume Assisté peut faciliter la ventilation spontanée. Le mode CPAPn, permettant de régler le débit et la pression, offre au nouveau-né une assistance non invasive en évitant l’intubation.

    Personnalisez la ventilation en fonction des besoins très spécifiques des nouveau-nés et développez vos possibilités en matière de diagnostic et de thérapie.

  • Prévention des infections

    Protégez-vous et protégez vos patients en suivant des procédures et des pratiques permettant de prévenir la propagation des agents infectieux. Consultez ces ressources relatives au ventilateur CARESCAPE R860 et mettez en place de nouvelles bonnes pratiques visant à éviter les contaminations croisées.

    Visionnez les didacticiels suivants relatifs au nettoyage et à la désinfection du CARESCAPE R860, pour être certain de respecter les protocoles recommandés.
          Nettoyage manuel*
          Nettoyage des surfaces externes*
          Nettoyage des filtres*
          Bloc valve expiratoire*

    Technologie de capteur de débit pour une utilisation sur un seul patient de GE Healthcare

    Recommandations relatives au nettoyage des appareils d'anesthésie et de ventilation de GE Healthcare*

    Pour obtenir plus d'informations sur les procédures de nettoyage recommandées, consultez le site www.cleaning.gehealthcare.com*

    Téléchargez le guide des accessoires cliniques GE Healthcare pour mieux prévenir et contrôler les infections.

  • Accessoires et consommables pour les ventilateurs

    Garantissez une assistance respiratoire optimale pour vos patients en utilisant les accessoires validés pour le ventilateur CARESCAPE R860. Utilisez les ressources suivantes pour connaître les consommables disponibles pour les ventilateurs GE Healthcare.

    Guide des accessoires cliniques pour le ventilateur CARESCAPE R860*

    Voir les pièges à eau pour les modules de monitorage des gaz* et les modules respiratoires* disponibles compatibles avec votre ventilateur CARESCAPE R860.

    Consultez tous les accessoires et consommables pour ventilateur disponibles en visitant le Service Shop de GE Healthcare.

Services de maintenance et d'assistance pour le CARESCAPE R860

Que vous ayez besoin d’aide pour gérer votre parc de ventilateurs ou d’une assistance à distance après l’installation, les solutions de partenariat GE Healthcare peuvent vous permettre d’atteindre l’efficacité opérationnelle et l’excellence clinique.

JB15685XX